Résultats d’examens biologiques Accéder à l'espace IFSI Filière gérontologique du Roannais

Accueil

Vous êtes ici
 > 

Votre sortie

Préparez votre sortie

Le médecin assurant votre prise en charge, est seul habilité à décider du jour de votre sortie. Celle-ci devra s’effectuer avant 13h00, sauf avis du cadre du service.

 

Formalités de sortie

Avant votre départ, vous devez vous rendre au bureau des admissions pour :

  • obtenir un bulletin de sortie vous permettant de justifier votre hospitalisation auprès de votre organisme social. Ce document est indispensable pour la perception de vos indemnités journalières, le remboursement des frais d’ambulance, et le cas échéant, la justification  de votre absence auprès de votre employeur ou auprès de l’établissement d’enseignement de votre enfant hospitalisé.
  • compléter éventuellement votre dossier administratif et vérifier la prise en charge des frais.
  • régler les frais de séjour restant à votre charge.

 

La tarification hospitalière

En consultation  externe  publique,  les actes et consultations sont facturés selon un tarif officiel défini par la sécurité sociale. En consultation privée, le tarif pratiqué par le praticien peut être différent du tarif de la sécurité sociale. Ses honoraires sont affichés dans les salles d’attente.

En hospitalisation, le coût d’une journée varie en fonction de la spécialité où vous êtes pris en charge : médecine, obstétrique, chirurgie gynécologie, réanimation, hôpital de jour,…

Les frais de séjour sont calculés à partir des tarifs de prestation officiels et du nombre de jours d’hospitalisation. A ces frais, s’ajoutent le forfait journalier et des frais variables selon le taux de prise en charge et la nature des actes pratiqués, ainsi que, selon les cas, les frais de chambre particulière et les frais pour accompagnant.

Votre participation  au paiement des frais. Si vous êtes assuré(e) social(e), il reste à votre charge ou à celle de votre mutuelle ou assurance complémentaire, une participation variable, selon votre taux de prise en charge, la nature des actes pratiqués et le choix des prestations, qui peut représenter selon le cas :

  • le ticket modérateur
  • le forfait journalier
  • les frais de chambre particulière
  • les frais pour accompagnant.

Si vous n’êtes pas assuré social, il reste à votre charge la totalité  des frais, sauf prise en charge par une assurance ou un organisme privés.

 

Divers

Moyens de transport - A votre sortie, il vous appartient d’assurer votre transport par vos propres moyens ou à l’aide de vos proches. Si votre état de santé nécessite un retour en véhicule sanitaire léger ou en ambulance, le médecin vous remet une prescription qui vous sera demandée par l’ambulancier pour la prise en charge des frais de transport.

 

Sortie contre avis médical - Si vous souhaitez quitter l’établissement  contre l’avis du médecin qui assure votre prise en charge, vous devez signer « une attestation  de sortie  contre avis médical  » qui décharge le médecin et le centre hospitalier de toute responsabilité sur les conséquences de votre décision et de l’interruption des soins. Si vous ne signez pas cette attestation, votre sortie sera assimilée à une sortie sans autorisation.

 

La poursuite de votre traitement - Votre médecin traitant reçoit le compte-rendu de votre hospitalisation. Tout autre médecin que vous désignez peut recevoir ces mêmes informations. Avant de quitter le service, n’hésitez pas à demander conseils à l’équipe médicale et soignante sur votre traitement.

 

Délivrance de médicaments hospitaliers - Certains médicaments ne sont délivrés que par la pharmacie hospitalière dont les horaires d’ouverture sont de 8h00 à 17h00 du lundi au vendredi.

 

En cas de décès - En cas de décès de l’un de vos proches au centre hospitalier, vous avez la possibilité de faire transporter le corps au service mortuaire (situé boulevard des Côtes sur le site de l’hôpital) ou de faire appel à une chambre mortuaire de votre choix (la liste des opérateurs funéraires de la région est disponible auprès du cadre du service).

 

Dons d’organes - Ces dons permettent chaque année de sauver de nombreuses vies. Tout prélèvement d’organe ou de tissus peut être effectué sur un adulte décédé dès lors que celui-ci n’a pas fait connaître de son vivant son refus exprès. Quel que soit votre choix, dites-le à votre famille et à votre entourage pour qu’ils puissent en témoigner. Vous pouvez porter sur vous une lettre ou une carte, ou vous faire inscrire sur le registre national de refus.