Maternité

Coté Bébé

Coté Bébé

  • Rythme du bébé

A la naissance, votre enfant n’a pas encore de rythme jour/nuit. Il peut dormir jusqu’à 20h par jour. Il peut avoir du mal à trouver son sommeil, en particulier le soir.

De la patience, des câlins et une berceuse peuvent aider.

 

  • Pleurs du bébé

Les pleurs sont un moyen d’expression. Ils ne correspondent pas toujours à la faim ou à la douleur.

Le cerveau de bébé est immature. Il n’y a pas de place pour les caprices ! Prenez le temps de rassurer votre bébé, parlez lui, promenez le, laissez le satisfaire son besoin de succion. Petit à petit, vous apprendrez à différencier les pleurs.

Sachez qu’en fin de journée, les pleurs sont parfois plus importants. Ce sont des pleurs de décharge face aux multiples stimuli de la journée ; tous ses sens ont été excités.

Il doit s’adapter à son nouvel environnement et cela lui demandera du temps.

Ne donnez jamais à votre bébé de médicaments pour dormir.

 

La fatigue aidant, si les pleurs deviennent insupportables, laissez votre bébé en sécurité dans son lit et allez prendre l'air après avoir passé le relais.

Quoiqu’il arrive, ne secouez JAMAIS votre bébé ! Cela peut le rendre handicapé à vie.

 

Info Conseil : porter votre enfant est bénéfique à tout point de vue : pour le calmer, le rassurer, lui faire découvrir le monde en toute confiance.

Renseignez-vous sur les méthodes de portage auparavant afin de procéder correctement.

Les premiers temps, bébé n'a besoin que des bras de ses parents!

 

  • L’alimentation

Il est recommandé de ne pas introduire d'autre aliment que le lait avant 5 mois.

Lavez-vous les mains avant de donner à manger à votre bébé.

 

Si votre enfant est allaité :

Proposez le sein aux signes d’éveil, 7 à 12 fois par 24h, de préférence les 2 seins à chaque fois.

Il est fréquent que les tétées se rapprochent en fin de journée et c'est au cours de la nuit que vous produisez le plus de lait. Ca tombe bien : ce sera l’occasion de proposer fréquemment le sein,  de mieux les vider et aussi de mieux activer votre production.

A l’inverse, si votre enfant dort plus de 5h, réveillez-le pour l’allaiter.

 

Info pratique : les premières semaines, il est important de changer de position à chaque tétée pour éviter ou diminuer les douleurs de mamelons et les zones de sein dures.

 

Votre bébé pourra réclamer plus de tétées pendant plusieurs jours, au cours de ses premiers mois (vers 10 jours, 3 semaines, 5-6 semaines, 3 mois et 6 mois).

Cela correspond à une période où bébé est "collé" à sa maman. Mettez-le au sein autant de fois que nécessaire.

Rassurez-vous, c'est passager, vous avez tout ce qu’il faut pour satisfaire les besoins de votre enfant.

 

Pour répondre à toutes vos interrogations concernant l'allaitement maternel, nous vous conseillons de rencontrer les consultantes en lactation tout au long de votre allaitement et notamment au cours du 1er mois → prise de rendez-vous au 04 77 44 31 01.

N’hésitez pas à lire le Guide de l’Allaitement Maternel donné à la maternité.

 

ZERO automédication / alcool / cannabis / autre drogue pendant toute la durée de l’allaitement.

Médecins, sages-femmes, pharmaciens peuvent vous aider à choisir un médicament compatible avec l’allaitement.

Pour les fumeuses, préférez fumer juste après une tétée pour limiter le passage de nicotine dans le lait.

 

Si votre enfant est nourri au biberon :

Privilégiez les biberons en verre.

Votre enfant prendra entre 6 à 7 biberons par 24h.

Guide de préparation des biberons :

  • Versez l'eau en premier
  • Le lait en poudre en deuxième
  • 1 dossette de lait en poudre rase = 30 ml d'eau

 

Vous pouvez utiliser l’eau en bouteille ou l’eau du robinet si celle-ci est adaptée pour les nourrissons.

Renseignez-vous auprès de votre distributeur d’eau ou de votre mairie ou bien vérifiez sur votre facture d'eau.

 

Les rations des biberons s'augmentent par palier.

Tableau des rations
Age de l'enfant Quantité d'eau Nb de mesurettes Nb de biberons
1 semaine à 2 semaines 60 à 90ml 2 ou 3 6 à 7
1 mois à 2 mois 120ml 4 6
3 mois 150ml 5 5
4 mois 180 à 210ml 6 à 7 4

Lorsque l'enfant boit la totalité de tous ses biberons, restez environ 7 à 10 jours sur le même palier.

 

Une fois le biberon constitué, il doit être consommé dans l’heure. Ne préparez pas les biberons à l'avance.

Il peut être bu à température ambiante ou réchauffé au bain-marie.

Testez la température du lait en versant une goutte sur la face interne de votre avant-bras.

Ne réchauffez pas le biberon au micro-ondes pour éviter les brûlures et ne pas détériorer la qualité du lait.

 

Pour le nettoyage, plus besoin de stériliser ! Après démontage, il est suffisant de laver soigneusement le biberon à l’eau chaude et au liquide vaisselle, avec un goupillon. Rincer puis laissez sécher, sans essuyer.

 

Ne changez pas de lait sans l'avis d'un professionnel de santé.

 

Poids :

Il est recommandé de faire peser votre enfant 1 fois / semaine jusqu'à son premier mois, notamment lorsque vous allaitez.

Ceci peut être effectué par la sage-femme libérale à domicile ou au cabinet, auprès de la PMI lors d'une permanence ou d'une consultante en lactation lors d'un rendez-vous, etc.

 

Transit :

Au sein, lors du premier mois, 4 à 6 couches remplies de selles et d'urines par jour sont un signe d'une bonne prise alimentaire.

Vers 1 mois, certains bébés allaités espacent leur transit (1 selle par semaine par exemple, selle liquide jaune avec grumeaux) : il ne s’agit pas de constipation.

Au biberon, s’alerter en l'absence de selles de plus de 48h. Appelez votre médecin traitant pour savoir quoi faire.

 

Info pratique : pour plus de renseignement sur les selles de votre enfant, consultez la page 11 du carnet de santé !

 

  • Soins du bébé

Le change

  • doit être régulier dans la journée, 8 à 10 fois en moyenne par 24h
  • à l’eau et au savon, en cas de selles
  • toujours rincer et bien sécher

Lingettes déconseillées.

En cas d’irritation, mettre la crème prescrite par le médecin.

 

Habillez votre enfant comme vous le faites pour vous, +/- un vêtement supplémentaire.

 

Le cordon

  • doit être nettoyé une fois par jour minimum
  • davantage s’il est souillé par des selles
  • à l’eau savonneuse avec rinçage
  • en insistant bien sur l’insertion au niveau de la peau.

 

→ Une fois sec, le cordon tombe au bout d’une dizaine de jours.

→ Continuez les soins jusqu’à cicatrisation complète.

 

N’hésitez pas à consulter si le cordon reste mou, tarde à tomber (plus de 3 semaines), suinte, saigne, sent mauvais ou si une rougeur apparaît à la base.

 

Le visage

  • une fois par jour à l’eau
  • séchez correctement les oreilles de bébé après le bain.

 

Si votre enfant a un oeil qui coule, nettoyez au sérum physiologique et avec une compresse stérile du coin le plus propre vers celui le plus sale.

Ne faîtes pas de second passage avec cette compresse. Changez la entre chaque oeil.

Le lavage de nez au sérum physiologique se fait dès que l'enfant est enrhumé et peut être renouvelé aussi souvent que nécessaire.

 

Le bain

C'est un temps d’échange avec votre enfant. Choisissez un moment calme où vous êtes disponible pour lui.

Parfois, le rythme de la journée est trop intense. Le bain peut alors être reporté au lendemain !

Préparez tout ce dont vous aurez besoin à l'avance, à portée de main :

  • un savon adapté à la toilette
  • l’eau du bain à 37°
  • la pièce réchauffée
  • le linge propre pour le sécher et l'habiller.

 

Ne laissez jamais votre enfant sans VOTRE surveillance dans le bain !

 

Conseil beauté ! Jusqu'à ses 1 mois, limez les ongles de votre bébé avec une lime en carton, plutôt que de les couper.

 

  • Couchage, sommeil et prévention de la mort inattendue du nourrisson (MIN)

Il est recommandé de faire dormir votre bébé dans votre chambre les 6 premiers mois :

  • dans un lit adapté à sa taille, sur un matelas ferme
  • sur le dos, à plat
  • sans aucun accessoire (cale tête, réhausseur, tour de lit, peluches, chaîne, collier), ni couverture
  • en gigoteuse, adaptée à son âge
  • température de la chambre idéalement autour de 18-20°C.


  Ne dormez pas avec votre enfant dans votre lit ! 

L’utilisation du lit parapluie doit rester occasionnelle. Si vous devez vous servir de ce type de couchage, n’utilisez pas d’autre matelas que celui fourni.

 

L'emmaillotement de bébé dans une couverture n'est plus recommandé.

 

Plagiocéphalie

Le crâne du bébé peut s'aplatir. Cela apparaît s’il garde toujours la tête du même côté.

Variez les positions lorsqu'il est réveillé, par exemple, en attirant son attention du côté opposé ou en le plaçant sur le ventre, sous votre surveillance.

 

  Ne faites pas dormir votre bébé dans le cosy, le transat ou la poussette.

 

  • Santé

Le carnet de santé est le passeport médical de votre enfant.

Pensez à l’emporter pour chaque déplacement.

Suivi recommandé :

  • une visite par mois jusqu'à 6 mois, avec un pédiatre ou médecin généraliste (en libéral, à l’hôpital ou en PMI)
  • puis espacement en fonction de son état de santé et des recommandations du médecin.

 

Les vaccins commencent dès l’âge de 2 mois (consultez la page sur la vaccination dans le carnet de santé).

 

De manière générale, pas d’automédication.

 

Température

La température habituelle de votre enfant se situe entre 36,5 et 37,5°C.

Elle peut être prise si vous soupçonnez qu’il a de la fièvre (comportement inhabituel, sueurs, agitation, pleurs inconsolables) ou qu’il a trop froid (les mains et pieds sont souvent plus frais).

 

Quand contacter un professionnel ?

  • Pour les bébés de moins de 3 mois : température supérieure à 38°C sur 2 mesures différentes
  • Comportement inhabituel
  • Gêne respiratoire même après un lavage de nez efficace
  • Vomissements inhabituels
  • Selles fréquentes, abondantes et liquides. 

 

Flash Info : Les coliques du nourrisson sont fréquentes mais sans danger. Pour soulager votre enfant, bercez-le sur le ventre et/ou massez-lui le ventre doucement.

 

Qui consulter ?

  • Votre médecin traitant en 1ère intention
  • Les urgences pédiatriques
  • La maison médicale ou les urgences en fonction de la situation
  • Si doute, appeler le 15.

 

La PMI est une structure ouverte à tous. Vous pouvez y effectuer le suivi médical mensuel puis annuel de votre enfant (mais pas les consultations d'urgence). Vous y rencontrerez médecin, sage-femme et auxiliaire de puériculture prêts à vous accompagner et vous conseiller pour toutes les questions concernant votre enfant.

Renseignez-vous sur le site de la PMI de la Loire pour trouver la structure la plus proche de chez vous.

 

  • Environnement / Sécurité

Votre enfant est fragile. En temps normal, comme en temps de crise sanitaire, limitez les contacts en dehors du cercle familial proche et évitez les contacts avec les personnes malades.

Lavez-vous les mains avant de vous occuper de votre enfant et faites laver les mains des aînés lors du retour de la crèche/école.

Les sorties sont possibles sans délai, tout en évitant :

  • les lieux publics aux heures d’affluence (transports en commun, supermarché)
  • les fortes chaleurs. Pas d’exposition directe au soleil (ombre, chapeau à bord large, lunettes de soleil indice 3 à 4). Penser à dévêtir et hydrater l'enfant.

Lavez impérativement les vêtements de bébé avant leur première utilisation.

A la maison, évitez l'utilisation d'assouplissant, spray, cosmétique pour bébé, parfum d’intérieur, huiles essentielles...

Soyez attentifs aux matériaux utilisés dans la chambre du bébé (mobilier, peinture…)

Les pièces de vie doivent être aérées, même en hiver, environ 10 minutes par jour, d’autant plus si le mobilier est neuf.

Plus d'info sur le site : https://www.1000-premiers-jours.fr/fr

En voiture, comme en poussette, bébé est attaché, dans un dispositif adapté à sa taille et à son âge, dos à la route et airbag passager désactivé s'il est devant.

 

Ne laissez jamais votre enfant seul, même quelques instants, dans son bain ou sur la table à langer, avec un animal même si vous le connaissez, dans une maison ou une voiture.

 

  • Prévention / addictions

C’est le moment d’adopter de bonnes habitudes !

Si vous fumez, faites le toujours dehors avec un vêtement que vous enlevez quand vous rentrez, même quand les enfants sont absents. N’oubliez pas de vous laver les mains en rentrant. Ainsi, votre enfant reste au contact de tissus propres, sans agents toxiques.

Si vous allaitez, préférez fumer après une tétée pour limiter le passage de nicotine dans le lait.

De même, pas de cannabis, ni toute autre drogue.

Pas d’écrans avant 3 ans (télévision, tablette, téléphone…) car ceux-ci captent l'attention des tous petits et les empêchent de découvrir le monde qui les entoure ! Cela limite les facultés intellectuelles de l'enfant et perturbe son rythme de vie et ses interactions avec les autres.

Flash info : Ceci est valable même dans une pièce où la TV est allumée sans que l'enfant la regarde !

 

 

Consulter l'affiche

 

 

 

 

 


Pour aller plus loin :

 

Consultez le carnet de Santé

Guide de l’allaitement

1000 premiers jours

Réseau de périnatalité ELENA

Site du Ministère des Solidarités et de la Santé

Site Mpédia, spécialiste de l'enfant

Monenfant (CAF)

Ameli

Naître et grandir

WECF

 

 

Conseils de sortie de la maternité par le Réseau AURORE

 

 

Le film est également disponible en plusieurs langues : anglais, espagnol, arabe, portugais, roumain, turc


Vous n’êtes pas seuls ! En cas de difficultés, vous pouvez vous rapprocher : 

  • de votre maternité au 04 77 44 30 00 et demander le service maternité ou le 04 77 44 37 76 pour les urgences gynéco-obstétriques (appel 7j/7, 24h/24).
  • d’une sage-femme
  • d’un pédiatre ou médecin traitant
  • de la PMI
  • d’une assistante sociale
  • d’un psychologue
  • des maisons parents-enfants (voir site de la CAF Loire).

 

Pour toutes vos questions, n'hésitez pas à faire appel aux professionnels de santé présents pendant votre hospitalisation.

 

Nous vous souhaitons un excellent retour à domicile !

 

L'équipe de la Maternité de Roanne.

 

 

 

 

 

 

 

Ce livret a été rédigé par les sages femmes : Fanny.M, Fiona.P, Hélène.M, Anaïs.V, Léa.B ; les auxiliaires de puériculture : Jennifer.G et Mélissa.P et l'infirmière puéricultrice : Florine.M.

 

Illustrations: https://mamansamere.com/